Les cafés Robustas

Étant le fruit de la coffea cenaphora, le café robusta est un type de café qui constitue plus de 30 % de la production de café au plan mondial. Tout comme la majorité des cafés, le café robusta se trouve en Afrique, précisément dans la région qui s’étend de l’Ouganda à la Guinée. On le retrouve également en Inde, en Indonésie et au Vietnam (plus d'info sur Les plantations/différents types de caféiers).

Il existe différentes marques de café en grain robusta : achat café en grain.

Son origine

Le robusta a été découvert pour la première fois en 1800, au temps de l’ancien Congo belge. On le retrouvait aussi dans les nombreuses forêts tropicales de l’Ouganda. Ensuite en 1900, le café robusta a été emporté en Asie. C’était durant la période où les nombreuses plantations de Ceylan ainsi que celles de basse altitude de Java ont été complètement détruites. Aujourd’hui, le café robusta se retrouve en Afrique de l’ouest et centrale, en Asie ainsi qu’en Amérique du Sud où il est connu sous le nom de Conillon.

Sa présentation et ses variétés

Le café robusta tire son nom de la robustesse et de la solidité de sa plante. Il ne craint pas les diverses maladies ainsi que les insectes ou autres intempéries. Son arbre peut atteindre jusqu’à 12 mètres de hauteur, mais il ne résiste pas au gel. Il est cultivé sous les climats chauds (24° à 30 °C) dans les plaines avec une altitude variant entre 0 et 800 mètres.

Les fleurs de son arbre ne fleurissent pas régulièrement et il donne des fruits mûrs au bout d’une année. On trouve plusieurs variétés de cafés robustas. Parmi elles, il y a :

  • le Java-Ineac ;
  • le Nana ;
  • le Kouillou ;
  • et le Congensis.

Ce sont les variétés de cafés robustas les plus célèbres au monde.

La couleur et la mousse du robusta font de ce café, l’élément de base dans la composition des cafés en grains italiens. L’espresso est l’un de ses nombreux cafés qui sont entièrement composés à l’origine de robusta.

Son goût

Riche en caféine, le café robusta possède un goût beaucoup plus amer que l’arabica et très corsé. Il présente un arôme faible à cause de son goût terreux et son odeur âpre. Il s’agit de l’une des raisons pour lesquelles il n’est pas le café favori des producteurs de café de grande qualité. Aussi, dans le café robusta on trouve deux fois plus de caféine que dans l’arabica.

Pour en savoir plus :